Billes, Watchmen et plaque d'égout. (1)

Publié le par kevinades.over-blog.com

Dans la vie, il y a des moments agréables qu'il faut savoir apprécier.

 

 

Nom de Dieu, quelle superbe intro! Sans déflorer le mystère de la création, vous imaginez bien que cette phrase est le fruit d'une réflexion aussi intensive que géniale. J'ai presque envie d'en rester là, mais ça manque quand même cruellement de Kevin.

 

 

Un de ces moments appréciables qu'il faut savoir apprécier (c'est bon, tout le monde suit?), c'est quand on est de service pour la surveillance de la récré et qu'il fait beau. Je vous l'accorde, c'est le genre de moment qui se présente plus souvent quand on est enseignant.

Pour beaucoup de collègues, c'est une corvée, mais pour moi, c'est une mission, voire un sacerdoce (comment ça j'exagère?)!

 

 

La cour de récréation est une micro-société où les rôles sont très précisément répartis: certains gamins gaminent; les footballeurs footballisent, les Kevin kevinent...

Certains vous décriront la cour comme une jungle impitoyable où seule la loi du plus fort règne, mais il n'en est rien. En réalité, chaque enfant vaque sereinement à ses occupations habituelles le coeur léger.

D'ailleurs, notons que la grande majorité d'entre eux ne réalise même pas qu'elle vaque à ses occupations habituelles le coeur léger. Notons également que pour certains vaquer à ses occupations habituelles le coeur léger consiste à empêcher ses petits camarades de vaquer, ou alors le coeur moins léger.

 

Heureusement, au coeur de la cour, dominant tout ce petit monde, il y a moi! Mon regard acéré scrute le moindre geste répréhensible, mes oreilles surdéveloppées cherchent la moindre trace de gros mot. En quelques centièmes de secondes mes jambes allongées peuvent me conduire sur n'importe quel théâtre d'opérations: buts, toilettes, bancs, marelle... Rien ne m'échappe!

 

Je suis le phare dans la tempête, la lumière dans la... Oui, bon, vous m'avez compris. En fait, je suis un des Watchmen: un gardien de l'ombre... Je rends la justice et je m'éclipse, avant de surgir à nouveau à un tout autre endroit...Je vous vois d'ici, vous les amateurs de BD, m'apostropher en me sortant le célèbre "who watches the watchmen?", et vous n'auriez pas tort. Mais ceci est un autre débat qui nous éloigne de notre sujet.

 

 

Sujet sur lequel, amis lecteurs, je ne reviendrai que demain: maintenant que le contexte est posé, il sera alors temps de s'intéresser à ces billes, cette plaque d'égout et bien évidemment à Kevin.

 

 

Publié dans En récréation

Commenter cet article

Sandra 27/10/2010 00:04



Vite vite, la suite !!!



kevinades.over-blog.com 27/10/2010 14:35



C'est fait!